Le plan paysage a soulevé le problème de la fermeture des vallées sur le territoire intercommunal, liée en partie au développement des friches. Leur présence se manifeste de plusieurs manières : progression des ligneux vers les espaces urbanisés, plus de limites entre les espaces boisés et les espaces ouverts (lisibilité du paysage ?)...

En 2006, une étude a été lancée afin de définir les conditions de réouverture des paysages, les hypothèses de gestion et leurs modalités d'application : reconquête agricole, mise en place d'espaces boisés pâturés, valorisation forestière et touristique, accompagnement de l'évolution des friches vers de la forêt...

La chambre d'agriculture, l'Office National des Forêts et Forêts et Bois de l'Est se sont associés pour la réalisation de cette étude et la mise en commun de leurs compétences.

Des sites d'intervention prioritaires ont été définis dans chaque commune du territoire et des actions y sont menées depuis 2009 :

  • A Cornimont "Sous le Haut Bois" (reconquête agricole)
  • A La Bresse "Le Pré Didier" (réhabilitation d'un ancien site de moto cross pour mise à disposition d'un agriculteur)
  • A Thiéfosse "Le Planois du Haut" (reconquête agricole)
  • A Saulxures/Mtte "Le Mery" (Prés bois)
  • A Ventron "Col d'Oderen" (Prés bois)

Carte intéractive