La CCHMO, avec le soutien des communes qui la constitue, participe activement à la mise en place du projet d’aménagement de la haute vallée de la Moselotte.

Dans une logique d’optimisation de la connaissance de son territoire, la CCHMO s’est dotée des moyens technologiques et humains nécessaires à l’établissement d’un Système d’information géographique (SIG). Un système d’information géographique permet, dans un outil unique, de mutualiser et pérenniser les ressources géographiques, de centraliser et visualiser les données concernant la gestion de l’espace.

Il s’agit de facto de créer un observatoire à l’échelle intercommunale. Les objectifs sont de collecter, créer, agencer et diffuser via un portail cartographique sur internet les diverses informations géographiques concernant le territoire. Ces données sont d’origines et de natures multiples, le cadastre numérisé, les P.L.U communaux, les zonages environnementaux (Natura 2000, réserves naturelles), les réseaux techniques (distribution d’eau potable, assainissement, éclairage public, télécommunication).

Toutes ces informations sont modélisées grâce à un logiciel performant et ensuite organisées sous forme de couches spécifiques. Ces couches sont ensuite consultables et compilables par les élus et les services techniques des communes en fonction des thématiques souhaitées.

Le Système d’information géographique permettra à terme, de tenir une cartographie descriptive la plus exhaustive possible du territoire. C’est un outil, évolutif dans le temps, qui nécessite l’implication progressive de tous les acteurs de l’aménagement de notre territoire.

Carte intéractive